Les filles de Metz Judo vice-championnes !

Les filles de Metz Judo décrochent une formidable médaille d’argent ce 3 mars 2018 à l’Institut du Judo (Paris). Emmenées par les sœurs MECHITOUA, les lorraines réalisent enfin leur rêve, et atteignent les premières divisions pour la toute première fois ! Chez les garçons, l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse termine à une prometteuse septième place…

prab5617

Metz Judo vice-championne de France !

Elles l’ont fait ! De fort belle manière de surcroit… Dès les phases éliminatoires, les messines (Nasryne MECHITOUA, Marie HENER, Taylor KING, Nedjma MECHITOUA, Chloé BEST, Karen QUILGHINI et Leila MECHITOUA), imposent leur tempo, et remportent une première victoire face à Roubaix (4 à 1). La seconde rencontre se joue de très peu face à Grenoble, qui l’emporte d’une courte tête (3 à 2). Metz terminant second de poule s’offre une place dans le tableau final. Motivées comme jamais, les protégées de Frédéric AGAZZI l’emportent tout d’abord face à l’E.S.S.M. Kodokan de Saint-Martin, face au dojo Agglo Niortais, puis face au J.C. Commequiers, par 3 à 2 à chaque fois. C’est sur ce même score qu’elles raflent la victoire en demie, face à l’A.J. Belon-Aven, s’offrant du coup une finale inédite face à Toulon. Cette dernière, intense et très disputée, tournera sur la toute dernière confrontation en faveur des varoises, qui l’emportent in-extremis par 3 à 2. Metz, avec ce titre de vice-championnes de France, récolte ainsi une bien belle récompense, qui lui ouvre surtout les portes de la D1 ! « Les voir à ce niveau n’est pas une surprise en soi », livre le coach messin Frédéric AGAZZI. « Dans notre groupe, on a des filles qui évoluent en D1 « individuel », et qui sont fortes. Cela fait trois bonnes années que nous sommes sur ce projet de monter en D1, et nous récoltons aujourd’hui le fruit de ce travail ! ». Et de compléter, « en face, toutes les équipes sont solides, nombre d’entre elles disposant d’athlètes en D1. Ici, la différence se joue surtout à l’envie. Nos filles avaient vraiment cette envie d’aller au bout, elles se sont transcendées. En finale, il ne nous a pas manqué grand chose, peut-être un peu de fraicheur. Enchainer six combats d’affilée ce n’est pas simple, et au bout c’est compliqué. Maintenant, on va se concentrer sur le championnat de première division. On ira là-bas pour engranger de l’expérience, sans pression, et prendre du plaisir avant tout ! ». RDV pour les messines à Bourges le 10 juin pour le championnat de France par équipes 1D ! (Voir programme ci-contre : Programme-Equipes-1D 9 & 10 juin 2018)

A noter également la belle place de Juniville dans le tableau final. Les Ardennaises terminent aussi secondes de leur poule après s’être inclinées face à l’A.S Bourg la Reine (2 à 3) puis l’avoir emporté sur Châteauroux (3 à 2). Mais en tableau, elle buttent dès le premier tour, de très peu sur l’U.S.J. 86 (2 à 3), et ne seront pas repêchées.

Du côté des garçons, trois formations défendaient les couleurs du Grand Est. Dans leur poule de qualification, Juniville termine premier, l’emportant sur le J.A. Isle Judo puis sur Sanku No Yawaratori sur le score de 4 à 1. Etival Clairefontaine sort également vainqueur de sa poule, l’emportant face à Cornouailles (3 à 2) puis face à B.C. Cergy (3 à 2). Même schéma pour l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse, qui sort vainqueur de sa poule face à l’A.S.J. Pays de Savoie puis face à Judo Chesnay Rocquencourt (3 à 2). Dans le tableau final, Juniville sera écarté d’entrée, non sans avoir livré de belles et solides batailles face au J.C. Moissy Cramayel. Etival s’offre une belle victoire face à l’U.S.M. Saran Judo (3 à 1), avant de tomber en huitième sur Toulon, futur vainqueur de la compétition. La rencontre, très rugueuse, aurait pu tourner à l’avantage des vosgiens. Mais ce sont les varois qui saisiront leur chance, et l’emportent par 3 à 2. Les mulhousiens de l’A.C.S. Peugeot-Citroën l’emportent quant à eux sur l’A.J.E. 44 par 4 à 1, sur le C.S.A.M. D.P.B. par 3 à 2, avant de s’incliner face à Givors (3 à 1). Les repêchages les confrontaient au J.C. Moissy Cramayel. Malgré leur enthousiasme, les protégés de Vincenzo CARABETTA s’inclinent de très peu (3 à 2), et doivent se contenter d’une septième place, fort prometteuse, au classement final.

« Toutes nos équipes sont sorties de poule ! », constate pas peu fier Jean-Louis DUVERGEY, le président de Ligue. « Chacune d’elle à fourni un gros travail, et ce dernier s’avère payant. On ne peut que les féliciter pour ces beaux parcours, très encourageants pour la suite ! ». Une campagne 2018 finalement pleine de promesses, confortant la politique sportive mise en place par la Ligue depuis deux ans. Certes, il reste encore beaucoup à faire, mais nos clubs ne ménagent ni leur énergie ni leurs efforts pour percer au niveau national ! Un grand bravo à Juniville, qui a aligné deux équipes (une chez les filles et une chez les garçons), à Etival Clairefontaine et à l’A.C.S Peugeot-Citroën pour leurs belles prestations ! Et toutes nos félicitations à Metz Judo pour cette superbe médaille d’argent !

Ci-contre les poules et tableaux : Equipes-2D-FEquipes-2D-M