Du bronze pour les filles de l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse !

L’I.N.J. de Paris accueillait ces samedi 2 et dimanche 3 décembre 2017 la phase finale des championnats de France par équipes. Les juniors filles de l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse, en se hissant sur la troisième marche du podium, confirment leur statut sur la scène nationale…

equipe-juniors-acspcm

Deuxième médaille de bronze pour les mulhousiennes après celle de 2015, et l’or de 2016… [Origine photo : Facebook]

« Trois médailles en trois ans ! », clame haut et fort le responsable sportif de la section mulhousienne, Vincenzo CARABETTA. Médaillé de bronze en 2015, champion en 2016, voici à nouveau ce talentueux groupe sur un podium national. « Ici, c’est l’antichambre du haut-niveau », complète le technicien. « C’est du costaud. Nombre de filles sont déjà en première division, les confrontations sont rudes. Toutes ont quelque chose à chercher, et ne lâchent rien. Les victoires, les défaites, ça se joue généralement à très peu de chose… ».

Les mulhousiennes, tenantes du titre, avaient à cœur de le conserver. Les protégées de Céline LEBRUN, Noémie BROCHOT (- 52), Manon THINNES (-57), Doriane PFHURTER (-63), Agathe DEVITRY (- 70), Alexiane COCQUERET (- 70) et Julia TOLOFUA (+ 78), voulaient surtout imposer leur rythme et leur puissance. Elles disposeront tout d’abord du Dojo Nantais (3 victoires à 2), du J.A.C. Mezois (4 victoires à 1), puis du Blanc Mesnil (3 victoires à 2). La demi-finale les opposait à la redoutable formation de Nice Judo. Elle tourne finalement à l’avantage des sociétaires de la Côte d’Azur, qui s’imposent 3 à 2. Dans la petite finale, les mulhousiennes ne laisseront pas passer leur chance, et l’emportent par 4 victoires à 1. « Ça se joue sur un seul combat, on n’a pas à rougir », complète l’entraineur alsacien. « C’est très serré à chaque fois. Dans l’équipe, chacune a joué son rôle et a fait son travail. Cela fait la troisième année consécutive que nous sommes sur le podium, c’est une très bonne chose. L’an prochain, cette équipe sera différente, certaines filles passeront dans la catégorie d’âge supérieure. Un beau groupe « seniors » est en cours de construction, et nous réserve, je le pense, de belles choses pour l’avenir ! ».

Deux autres équipes « juniors » représentaient notre région à ce championnat national : Metz Judo, éliminé au premier tour, et le Dojo Altkirch, éliminé au second tour…

Côté garçons, Neufchâteau, l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse, l’O.F.P.N.D. et Sarrebourg ne passent pas le cap des éliminatoires.

La veille les cadet(te)s avaient eux aussi à cœur de passer des tours, d’aller le plus loin possible, et d’engranger de l’expérience. Chez les filles, les formations du Sporting Marnaval, de l’A.J. 54, et le J.A. Saint-Avold, victorieux face au J.C. Raincy Villemomble, ne franchiront pas le palier suivant. Marnaval accède aux repêchages, mais buttera sur Vendée Judo. Saint-Avold passe un premier tour de repêchage face à Passion Judo 35, puis se heurte à l’Iris Club de Croix. Les Naboriennes terminent ainsi 9ièmes. Chez les garçons, Neuves Maisons, C.A.A.M., l’A.J. 54 et les A.M. Colmar nourrissaient de belles ambitions. Mais tous butteront lors des premières rencontres où lors du premier tour de repêchage.

Ci-contre les résultats complets : Equipes-CadettesEquipes-CadetsEquipes Juniors FEquipes Juniors M