Agathe DEVITRY championne d’Europe par équipes !

Week-end chargé pour la sociétaire de l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse, Agathe DEVITRY, qui participait du 15 au 17 septembre à Maribor (Slovénie) au championnat continental « juniors », tant en individuels qu’en équipes. Si l’aventure a tourné court dans la catégorie des – de 70 kg, la mulhousienne a pris une belle revanche dans la compétition par équipes, contribuant par son enthousiasme et sa maturité au succès Français…

agathe

Déçue à l’issue des individuels, Agathe DEVITRY saura rebondir lors des équipes ! (Photo : archive mars 2017)

Une première pour la compétitrice, seule représentante du Grand Est dans ces championnats d’Europe. Championne de France « juniors » en titre, médaillée lors des récentes sorties internationales (argent à Arlon en février, bronze à Lignano et Saint-Pétersbourg en avril dernier), elle voit ainsi sa régularité récompensée. Une titularisation en – de 70 kg bienvenue, et une belle opportunité pour cette formidable attaquante de faire valoir ses qualités techniques et son potentiel.

En individuel, elle est opposée au premier tour à la locale Zala PECOLER. Une simple formalité, conclue par ippon sur haraï-goshi en à peine une minute. Le tour suivant la confronte à la solide russe Madina TAIMAZOVA. Une concurrente redoutable, que la mulhousienne a déjà battu par le passé. Le combat sera accroché. A quelques secondes de la fin du temps règlementaire, alors que la rencontre s’oriente vers le golden score, l’Alsacienne se fait surprendre par waza-ari. « Vraiment frustrant », exprime la combattante à l’issue de son championnat. « La pression était énorme, je pense que je n’ai pas su la gérer. Je n’ai pas réussi à m’exprimer pleinement, ni à me libérer. L’envie était là, mais ce n’était pas suffisant ». La Russe, elle, ira en finale, et remportera le titre. Pour la sociétaire de l’A.C.S., une belle expérience en tout cas. « Cette confrontation internationale permet de mesurer mes forces et mes faiblesses. Mais je constate que je ne suis pas si loin de certaines filles, surtout que j’en ai déjà battu quelques-unes ! Cependant, il reste encore beaucoup de travail… ». « Cela lui donne matière progresser, à évoluer. C’est bon pour la suite de sa carrière ! », reconnaît Céline LEBRUN, son entraineure. « Agathe vient de vivre une grosse compétition, c’est bien de la voir à ce niveau. Elle gagne en maturité, c’est important ».

Titulaire également pour les équipes, aux côtés de Justine DELEUIL, Marine GILLY, Anaïs MOSDIER, Coraline MARCUS TABELLION, Blandine PONT, Sarah-Léonie CYSIQUE, Yasmine HORLAVILLE, Chloé DOLLIN, Romane DICKO, la mulhousienne redouble de motivation, bien décidée à effacer sa déception des individuels. Dans un groupe uni et soudé, elle trouve les ressources nécessaires pour marquer de bien précieux points, et faire avancer une équipe de France batailleuse et conquérante, qui l’emporte avec autorité sur la Hongrie, sur la Turquie, puis sur la Russie en demie. La finale face aux Néerlandaises sera de toute beauté et pleine de suspense. Menant deux à zéro, les Françaises encaissent ensuite deux défaites. Et c’est la toute jeune Romane DICKO, éblouissante, qui offre la victoire finale à la France. A la clef, une médaille d’or méritée, et un rêve qui se concrétise pour la mulhousienne. « On s’est toutes transcendées », confie Agathe DEVITRY. « Notre groupe était uni et soudé, l’ambiance était magique, chacune a voulu donner le meilleur. Cette médaille, c’est beaucoup de plaisir, et une grande fierté surtout ! ». « Elle s’est vraiment sentie à l’aise » conclut Céline LEBRUN. « Elle est bien dans ce groupe, et à sa place. Surtout, elle avait envie de bien faire. Elle était très déçue à l’issue des individuels. Elle a su rebondir, trouver le bon rythme, ne plus être sur la retenue. Elle voulait surtout retrouver le chemin de la victoire. Cette médaille d’or l’aidera à aller de l’avant… ».

Résultats Equipes filles : 1. France 2. Pays-Bas. 3. Russie 3. Allemagne 5. Italie 5. Turquie 7. Slovénie 7. République Tchèque