Le titre pour Marnaval et l’A.J. 54

Les toutes meilleures équipes du Grand Est avaient RDV ce dimanche 28 janvier 2018 au Dojo de la Noue à Saint-Dizier (52), pour y disputer le championnat régional, qualificatif pour les phases nationales. Sans surprise, Marnaval rafle la mise chez les filles, et les garçons de l’A.J.54, avec un effectif renouvelé, prennent leur revanche sur l’édition 2017, battant le tenant du titre Sarrebourg avec panache…

dsc4117

16 équipes se sont retrouvées au Dojo de la Noue…

Chez les féminines, cinq formations se disputaient la suprématie régionale. Dans la poule de classement, la hiérarchie se dessine très vite, l’A.J.54 l’emportant facilement sur Juniville, Thann et Metz Judo. La formation lorraine finira par buter, d’une courte tête face à une solide équipe de Marnaval. A domicile, les champenoises avaient à cœur de s’imposer devant leur public, d’engranger de l’expérience aussi pour leur jeune effectif, et d’offrir des combats de qualité pour leurs deux chefs de file, Mélanie CLEMENT et Amélie BRIEUX, toutes deux sélectionnées pour le prestigieux tournoi de Paris qui se déroulera à Bercy dans quinze jours. « Notre présence était importante pour le club », indique Amélie à l’issue de la victoire de son équipe. « C’était un impératif même, car ces championnats constituent un objectif pour nous. Ce dernier est désormais atteint, et c’est bien. Cette compétition nous permet également de nous préparer pour l’échéance parisienne, nous obligeant à nous mettre en condition. Après, nous avons une super cohésion de groupe. Marnaval, c’est avant tout un esprit de famille. Tout le monde s’entend très bien, on se porte vers le haut, et, avec une fille comme Mélanie, on se transcende. Au niveau national, on espère bien sûr pouvoir aller le plus loin possible. Un bon classement est cependant envisageable… ».

dsc4198

Amélie BRIEUX, « Marnaval, c’est avant tout un esprit de famille…« .

« Nous sommes en D1 pour la quatorzième année consécutive ! », livre l’entraineur Francis CLERGET, pas peu fier du travail de ses troupes. « L’idée aussi était de faire rentrer un maximum de jeunes sur la journée, pour faire des combats. Après, à domicile, on voulait aussi montrer ce qu’était un championnat régional, avec les meilleures équipes de l’Est de la France. Nous avons des filles d’un bon niveau, et la présence de Mélanie et d’Amélie restent un atout pour le groupe. Après, il faut encore monter d’un cran pour espérer rester première division. Pour la jeune génération, cela constituera une bonne expérience. On verra bien ce qui va se passer … ».

dsc4653

Les champenoises conservent leur titre…

Marnaval (Mélanie CLEMENT, Lucie LUTHER, Amélie BRIEUX, Kassy PRIVET, Héloïse BROUARD, Janette CALON, Mélanie LE FE et Laurine PIEROT) et l’A.J.54 (Lisa ATAMANIUK, Patricia FORTEL, Manon GERARD, Hélène PETITDEMANGE, Fanny HEINTZ, Anaëlle BOHLER, Pauline CASALED et Marie MOULIN) disputeront le championnat de France 1ère division à Bourges le 10 juin prochain, et rejoindront l’équipe de l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse, déjà en D1. Juniville, Metz Judo et Thann seront engagées au championnat 2ème division, qui se déroulera le 4 mars à l’I.N.J. de Paris.

Chez les garçons, onze prétendants au titre se sont affrontés, dans une ambiance de folie, digne des grandes épopées des championnats par équipes. Des décibels et un fond sonore loin de perturber les différentes formations, bien décidées à tout mettre en œuvre pour atteindre le podium, qualificatif pour le niveau national. Des trois poules de sélections sortiront les effectifs les plus solides, qui s’affronteront en ¼. Sans véritable surprise, l’A.J.54 (Houhmiunes ALEKSANYAN, Tanguy GERARD, Jonathan FOURNIER, Erwin PAWLACK, Alexis FORAY, Louis GREUILLIARD, Giogi GUELESIANI, Arnaud MATHIEU, Adrien POIROT, Mathieu LAGOURDE) et Sarrebourg (Jérémy ANDRES, Mateo TRAVERSA, Guillaume BALZ, Théo BERNARD, Habib ALIYEV, Tristan SCHMITT, Pierre-Louis GUERIN, Guillaume POUTHIER, Clément MONASSE) se sont logiquement qualifiés pour les ½ finales, tout comme les jeunes et prometteuses formations de l’O.F.P.N.D. et d’Etival Clairefontaine. Sarrebourg, champion en titre, ne laissera pas la moindre chance à son adversaire, lui infligeant une lourde défaite (5 à 0). L’A.J. 54 devra quant à elle batailler dur face à des vosgiens accrocheurs. Mais ils finiront par s’imposer (3 à 2).

dsc4574

L’arménien Houhmiunes ALEKSANYAN, un élément de grande valeur pour le club lorrain…

La finale, remake de l’an passé à Cernay, s’annonçait rude. Le début de la rencontre sera favorable à Sarrebourg, Habib ALIYEV et Pierre-Louis GUERRIN marquant tous deux ippon sur Louis CHEVILLARD et Giogi GUELESIANI. A 2 – 0, les jeux semblaient presque faits. Mais Mathieu LAGOURDE renversera la vapeur, faisant chuter sur un explosif seoi-nage Clément MONASSE. Ensuite, l’Arménien Houhmiunes ALEKSANYAN, toute récente recrue du club tomblainois, remettra les pendules à l’heure face à Matéo TRAVERSA, à l’issue d’une bataille épique. A deux partout, restait la toute dernière rencontre pour départager les deux formations.

dsc4597

Erwin PAWLAK (à gauche) était pressé d’en finir face à Guillaume BALZ…

Erwin PAWLAK parachève le succès de l’A.J. 54 sur un superbe tomoe-nage, immobilisant ensuite son adversaire de façon imparable. « C’est ma dernière compétition avant la retraite », confie le taulier lorrain à sa descente de podium. « J’avais promis de faire ce championnat pour la qualif aux premières div. Nous avons eu la chance aussi d’avoir de très bons renforts de dernière minute dans le groupe, avec des gars très forts. Cela nous a bien mobilisé, et il y a une belle ambiance. Après, au niveau national, il faut rester réaliste. On cherche avant tout à sortir de poule, et à passer quelques tours. Tout dépendra du tirage au sort… ».

dsc4234

Erwin, la « locomotive » de l’A.J. 54, toujours en quête d’efficacité…

Au bord des tatamis, il n’y avait pas que les athlètes et leur coach, David BERNOY, pour faire la fête. Sur son banc, radieux, le président Bernard LEBRUN savoure. « Contrat rempli ! », reconnait celui-ci, tout sourire. « Les gars sont allés chercher la qualif. pour les première div., et ont fait le boulot. En face, il y avait beaucoup d’adversité. Mais avec nos renforts, on a une équipe complète et très compétitive, sans points faibles. Avec ce groupe-là, on peut espérer aller un peu plus loin au championnat de France… ».

dsc4626

Que la victoire est bonne !

Les deux formations Meurthe-et-Mosellanes se qualifient ainsi pour les championnats 1ère division (9 juin). Juniville et Etival Clairefontaine, qui complètent le podium, ainsi que l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse, participeront, quant à elles, aux championnat 2ème division (3 mars).

dsc4670

L’A.J. 54 prend sa revanche sur l’édition 2017.

Une bien belle journée sportive, très satisfaisante pour le président de la Ligue Grand Est de Judo, Jean-Louis DUVERGEY. « Nous étions dans un véritable chaudron ! », estime ce dernier à l’issue de la manifestation. « On a eu de très beaux combats, et des rencontres très disputées. Il y a du niveau, cela fait vraiment plaisir. Certaines de ces équipes peuvent s’illustrer au niveau national. Ce serait bien d’aller titiller les ténors… ». « Sur la journée, on a eu de très belles oppositions ! », conclut Sébastien GIRARDEY, le conseiller technique du Grand Est. « Chez les féminines, chaque équipe a pu effectuer quatre rencontres, avec des confrontations intéressantes, entre seniors aguerries parfois et des toutes jeunes juniors. Ça permet à ces jeunes de prendre de l’expérience, face à des filles qui vont participer au tournoi de Paris. C’est très positif. Chez les garçons, on a eu une superbe finale, très serrée. On sent toujours cet engouement lié aux équipes, avec des coachs qui s’enflamment ! C’est ce qui fait vivre ce genre d’événement ! En tout cas, je souhaite bon courage aux équipes qualifiées pour la suite ! ».

dsc4551

C’est chaud parfois lors des rencontres !

Un grand merci au club de Marnaval-Saint-Dizier pour l’organisation de cette belle journée et leur sympathique accueil !

Résultats :

Equipes féminines : 1. Marnaval-Saint-Dizier (52) 2. A.J. 54 3. Juniville (08) 4. Metz Judo (57) 5. E.C. Thann (68)

Equipes masculines : 1. A.J. 54 2. Sarrebourg (57) 3. Juniville (08) 4. Etival Clairefontaine (88) 5. A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse (68) 6. O.F.P.N.D. (54) 7. Sporting Marnaval (52) 8. Reims Judo Métropole (51)

Ci-contre vers les résultats complets (Poules et tableaux) : Equipes Séniors LGEJ

Ci-contre le lien vers les images de la compétition : Portfolio

dsc4401

Le club de Marnaval en a profité pour présenter ses internationaux, Mélanie CLEMENT, Amélie BRIEUX, Arthur et Axel CLERGET. Ce dernier, disponible, a répondu aux nombreuses sollicitations, presse entre autre…

dsc4466