Assistant Club

Positionnement de la qualification

 « Assistant-club » est une qualification fédérale, délivrée par la Ligue qui permet à son titulaire d’assister avec une réelle efficacité pédagogique et en sa présence, un enseignant titulaire d’une certification lui conférant l’autonomie pédagogique pour l’enseignement du judo-jujitsu (Diplôme d’état, CQP, CFEB).

L’assistant-club est sous la dépendance fonctionnelle de cet enseignant qui est son tuteur, il ne peut intervenir seul. Il ne peut exercer que dans le cadre des activités de l’association où il est licencié.
Cette qualification ne permet pas de délivrer des grades.

 

Parcours de formation

Le titre d’assistant-club est obtenu après :

  • un stage pédagogique d’une durée minimale de 50 heures effectué dans une association affiliée à la F.F.J.D.A.,
  • une formation organisée par le comité départemental sur habilitation de la ligue d’une durée minimale de 30 heures
  • une évaluation finale organisée par la ligue

 

Exigences préalables à l’entrée en formation

 

  • être présenté(e) par le président et le professeur du club où le candidat est licencié,
  • être au moins cadet(ette) 1 année,
  • être au moins ceinture marron,
  • être licencié (e) à la F.F.J.D.A. pour l’année en cours,
  • être titulaire d’un passeport sportif en cours de validité
  • Certificat médical de non contre indication à la pratique et a l’enseignement du judo-jujitsu
  • Engagement sur l’honneur d’enseigner à titre bénévole

Renouvellement annuel validé par la ligue : 10 heures de formation continue fédérale, validées dans le livret de formation, par des formateurs reconnus par la ligue.

Renseignez-vous auprès de votre comité départemental

 

 

 

Animateur Suppléant

Positionnement de la qualification

 

« Animateur suppléant » est une qualification fédérale, délivrée par la ligue, qui permet à son titulaire d’assister avec une réelle efficacité pédagogique un enseignant titulaire d’une certification lui conférant l’autonomie pédagogique pour l’enseignement du judo-jujitsu (Diplôme d’état, CQP, CFEB).

L’animateur suppléant est sous la dépendance fonctionnelle de cet enseignant qui est son tuteur, il intervient dans un cadre bénévole.

Il ne peut exercer que dans le cadre des activités de l’association où il est licencié.

Il peut intervenir seul en cas d’absence de l’enseignant pour cause de maladie, encadrement de compétition, formation continue fédérale, empêchement exceptionnel.

Ce remplacement occasionnel ne pourra excéder une période continue d’un mois.

Au-delà de ce délai les responsables du club devront faire appel aux services d’un enseignant dont la qualification sera reconnue par la ligue.

Cette qualification ne permet pas de délivrer des grades.

 

Parcours de formation

 

Le titre d’assistant-club est obtenu après :

  • un stage pédagogique d’une durée minimale de 50 heures effectué dans une association affiliée à la F.F.J.D.A.,
  • une formation organisée par le comité départemental sur habilitation de la ligue d’une durée minimale de 30 heures
  • une évaluation finale organisée par la ligue

Exigences préalables à l’entrée en formation

 

  • être présenté(e) par le président et le professeur du club où le candidat est licencié,
  • être titulaire de la qualification d’assistant club (sauf pour les candidats au moins 1erdan qui en seront dispensé),
  • être âgé d’au moins 18 ans au jour de l’évaluation finale,
  • être au moins ceinture marron,
  • être licencié(e) à la F.F.J.D.A. pour l’année en cours,
  • être titulaire d’un passeport sportif en cours de validité,
  • être titulaire du PSC1 ou équivalent
  • Certificat médical de non contre indication à la pratique et a l’enseignement du judo-jujitsu
  • Engagement sur l’honneur d’enseigner à titre bénévole

Renouvellement annuel validé par la ligue : 20 heures de formation continue fédérale, validées dans le livret de formation, par des formateurs reconnus par la ligue.

Renseignez-vous auprès de votre comité départemental

C.F.E.B.

Positionnement de la qualification

 

C’est un dispositif dérogatoire et transitoire (le temps de former ou d’identifier un diplômé titulaire d’un CQP ou +). Les titulaires du CFEB doivent le concevoir comme un préalable à l’obtention d’une certification professionnelle. Le CFEB permet d’alléger les contenus de formation du CQP et permet d’obtenir l’UC1 du BPJEPS par équivalence.

Le certificat fédéral pour l’enseignement bénévole autorise son possesseur à enseigner, dans une seule association, en autonomie pédagogique, le judo-jujitsu à titre bénévole.

La délivrance du certificat est valable une saison sportive.

Il vise en priorité à répondre aux besoins d’encadrement des petites associations (surtout en zone rurale) qui ne peuvent, dans un premier temps, recourir aux services d’un enseignant titulaire d’une qualification professionnelle.

Le candidat doit être inscrit à la formation par le président de l’association (le demandeur) auprès de la ligue.

Il permet de délivrer les grades jusqu’à la ceinture marron.

Il permet également d’intervenir dans une association où exerce un titulaire de diplôme d’état de judo-jujitsu lorsque celui-ci ne peut assurer tous les cours. Dans ce cas, ce dernier co-signera obligatoirement la demande d’inscription à la formation et deviendra le tuteur du certifié.

Renouvellement annuel validé par la ligue : 20 heures de formation continue fédérale, validées dans le livret de formation, par des formateurs reconnus par la ligue.

 

Parcours de formation

Le certificat fédéral pour l’enseignement bénévole est obtenu après :

  • un stage pédagogique d’une durée minimale de 50 heures effectué dans une association affiliée à la F.F.J.D.A.,
  • une formation organisée par la ligue ou un comité départemental sur habilitation de la ligue d’une durée minimale de 35 heures
  • une évaluation finale organisée par la ligue

Exigences préalables à l’entrée en formation

 

  • être inscrit par le président et le professeur du club (quand il y en a un) dans lequel interviendra le candidat
  • être âgé d’au moins 18 ans au moment de l’inscription,
  • être au moins 1er dan au moment de l’inscription,
  • être licencié(e) à la F.F.J.D.A. pour l’année en cours,
  • être titulaire d’un passeport sportif en cours de validité,
  • Extrait no3 du casier judiciaire ou pièce identique certifiée exacte pour les étrangers,
  • être titulaire du PSC1 ou équivalent
  • Certificat médical de non contre indication à la pratique et a l’enseignement du judo-jujitsu
  • Engagement sur l’honneur d’enseigner à titre bénévole
  • Curriculum vitæ mentionnant notamment le cursus judo et les motivations du candidat

Renseignez-vous auprès du service formation de la ligue