Marnaval 5ème !

Les féminines de Marnaval Saint-Dizier réalisent un bel exploit ce samedi 8 juin 2019 en se classant 5ème du championnat de France par équipes de 1ère division ! A Trélazé (près d’Angers), les protégées de Francis CLERGET, triples championnes du Grand Est, avaient à cœur de bien faire. Et il s’en est fallu de peu pour qu’elles atteignent la troisième marche du podium…

img_311411

Marnaval, un groupe solide, capable de défier de grosses équipes. Debout, de gauche à droite : Héloïse BROUARD, Audrey FELS, Francis CLERGET, Nawal BABIO, Janette CALON, Célia MARDON et Laurine PIERROT. Au sol : Mathilde GIL, Amélie BRIEUX et Mélanie CLEMENT. (Photo : document remis).

Dans le haut du pavé, l’armada francilienne, forcément. Difficile pour un club de province de rivaliser avec les toutes grosses écuries. Durant de nombreuses années, seule la section Judo de l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse parvenait à leur ternir tête. Cette dernière, rayée de la carte du haut niveau, laisse désormais un grand vide. En théorie. Car Marnaval, fort d’une politique sportive redoutablement efficace depuis des décennies, cueille peu à peu les fruits du remarquable travail de fond réalisé, tant chez les filles que chez les garçons, et ce dans toutes les catégories d’âge. Alors voir cette belle équipe de copines aller titiller les ténors dans l’élite du judo national n’est en soit finalement guère surprenant. Elles surclasseront le Red Star Champigny par 5 à 0 avant de balayer l’A.J. Limoges par 3 à 2. Le ¼ de finale face à Blanc-Mesnil Sport sera plus accroché, et elles finiront par s’incliner 2 à 3. En repêchages, elles écarteront de leur route Flam 91 (3 à 1) puis Nice Judo par 3 à 2. En place de trois, face à une redoutable et solide formation Orléanaise, nos représentantes du Grand Est ne trouveront pas de solutions et s’inclinent par 1 à 4. Même si une place au pied du podium est toujours frustrante, force est de constater qu’à ce niveau de compétition, cela relève véritablement de l’exploit. « On est le seul club de province dans le top 5 ! », constate le chef d’orchestre Marnavalais, Francis CLERGET. « Nous avons une équipe composée de jeunes menant un double projet sportif et scolaire. Ce résultat est juste énorme ! La Ville de Saint-Dizier et la Haute Marne ont été super bien représentées avec des petits moyens, par rapport aux grosses écuries qu’on a éliminé sur notre parcours, comme Champigny-sur-Marne, Limoges classé 3ème l’an passé et qui a disputé cette année la Coupe d’Europe des clubs, Nice Judo ou Flam 91, encore champion de France il y a 2 ans. En 2020, cela fera 18 ans que nous sommes en première division ! Peu de clubs et de sports en Haute Marne l’ont fait, et il s’agit je pense d’un record dans le Judo Français ! ».

Avec pareil classement, Marnaval se retrouve du coup remplaçant pour la coupe d’Europe des clubs. Tous les espoirs sont ainsi permis… A noter également dans ce championnat les belles participations de Juniville (s’incline en 1/16ème face à Orléans puis en repêchages face à l’A.C.B.B.) et de l’A.J. 54 (s’incline en 1/8ème face à Nice Judo).

Au final, 1. E.S. Blanc-Mesnil 2. S.G.S. 3. Pontault-Combault 3. U.S. Orléans 5. Marnaval 5. Blanc-Mesnil Sports.

Du côté des garçons également il était difficile de se frayer un chemin face aux écuries de la région parisienne, habituées des podiums nationaux. Nos quatre formations du Grand Est (Etival Clairefontaine, Sarrebourg, Juniville et Sporting Marnaval), composées de belles individualités, loin de démériter, ont donné bien du fil à retordre à leurs adversaires, mais seront respectivement sorties par J.C. Maisons Alfort, A.M. Asnières, A.M. Saint-Gratien et l’A.J.A. Paris. Au final, quatre clubs parisiens trustent le podium : 1. E.S. Blanc-Mesnil (double vainqueur en 2019 – chez les filles et chez les garçons) 2. Sucy Judo (avec quatre athlètes formés dans le Grand Est – Axel & Arthur CLERGET ainsi que Erwan BOUCARD et Mathias BOUCHER) 3. Flam 91 3. S.G.S. 5. O.M. Judo 5. Nice Judo.

Une belle expérience pour tous en tout cas et l’occasion de mesurer le chemin à accomplir pour atteindre les sommets. Ces derniers sont à portée, même s’il reste beaucoup de travail. Notre région veut s’en donner les moyens, le chantier est en cours… Un grand bravo en tout cas à tous pour cette participation dans l’élite, et félicitations au club de Marnaval, à ses athlètes et à ses dirigeants, pour ce superbe parcours !!!

Ci-contre les tableaux : Seniors-FSeniors-M